Lucas et le temps
Pièce sonore et radiophonique
La réciproque

« Qui est ce Lucas ? Cette question est clairement le fil conducteur des sept scènes de la pièce. Répondre ? Non, vous vous promenez dans le labyrinthe, Lucas est un espace vide rempli de langage et d’indices de personnes. Absent et présent, tour à tour amant, frère, il joue le rôle central dans les histoires que deux femmes, 1 infirmière et l’autre sans doute d’un certain âge et en perte de mémoire, se racontent pour s’arracher quelque chose à l’écoulement du temps: un souvenir, une invention, un désir…»
Ce qui frappe dans ce texte, c’est autant son étrangeté que sa poésie; son abstraction autant que l’incroyable réveil de sensations qu’il procure en nous. J’ai été frappée par sa puissance visuelle et sonore qui tient parfois au moins autant du tableau impressionniste que du texte théâtral. C’est un texte en même temps très ludique qui nous invite à un lâcher prise de l’intellect pour aller vers une réception sensible et organique. C’est au fond, un formidable poème sonore ce qui m’a donné très envie de travailler ce texte au plateau comme un pièce radiophonique qui serait enregistrée à vue des spectateurs . Je pense à cette pièce comme une invitation à voir par les oreilles et entendre par le regard et vice-versa…C’est cette forme particulière et inédite qu’on va explorer pendant 2 semaines avec 2 magnifiques comédiennes: Hélène Raimbaud et Ruth Olaizola et un créateur son, Stéphane Fromentin,avec qui je co-dirigerai main dans la main ce projet. Une invitation au voyage, un voyage sensible et poétique dans les eaux de la mémoire, du temps et de l’enfance .
Marie-Laure Crochant
La première fois que j’ai lu Lucas et le Temps, j’ai eu la sensation que le récit pouvait se donner dans n’importe quel ordre. Il s’agit pour les deux personnages, et donc pour le spectateur, de reconstruire, au fur et à mesure de l’évocation de souvenirs, un semblant d’histoire.
De passé.
De vécu.
C’est pourquoi, j’aimerais envisager cette traversée comme une pièce sonore à l’ordre aléatoire. Elle prolongera cette sensation en nous amenant à perdre, nous aussi, tous nos repères temporels.
Ici, le passé et le présent ne seront plus qu’un.
Ne sont plus qu’un.
Ne sont plus.
Stéphane Fromentin
Distribution et production

Lucas et le temps de Niki Orfanou – autrice grecque, résidente en Angleterre. Texte non édité à ce jour.
Traduction Blandine Pélissier
Mise en scène Marie-Laure Crochant
Composition musicale Stéphane Fromentin

Interprètes Ruth Olaizola et Hélène Raimbault

Production La réciproque

Coproduction Le Théâtre de Chaoué, Allonnes.
Soutiens: Ville de Nantes – Nouveau Studio Théâtre DRAC des Pays de la Loire – Plan de Relance

 

Les dates

18 mars 23 - 18h
Lecture publique - Théâtre de Chaoué, Allonnes (72)

14 & 15 juin 24 - CREATION
Nouveau Studio Théâtre, Nantes

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez par mail