Je rentre dans le droit chemin (...)

2020

Sylvain Riéjou

Je rentre dans le droit chemin (qui comme tu le sais n’existe pas et qui par ailleurs n’est pas droit)


« Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme ce sera moi. »
Les Confessions, Jean Jacques Rousseau

Comme en diptyque de son premier solo Mieux vaut partir d’un cliché que d’y arriver, Sylvain Riejou poursuit son exploration vidéo-chorégraphique de l’acte de création en exposant sur le plateau les méandres de ses questionnements intimes.

Lorsqu’elle est publiée sur internet, la vidéo Clip pour Ste Geneviève (pourtant accueillie chaleureusement par le public, et notamment lors du concours Danse élargie) tombe sous le coup d’une interdiction pour « caractère pornographique ». Avec cette sanction débute une interrogation sur les paradoxes d’une représentation du corps dans la publicité, l’art ou sur scène.
C’est autour de la mise a nu que se développe cette nouvelle recherche de Sylvain Riejou, partant du rapport (dé)complexe/é du danseur avec son propre corps, et convoquant sa propre expérience de danseur. Sa nudité éclaire le geste artistique, parce que l’acte de création demande inéluctablement de se dévoiler et donc de se mettre « à poil ». La nudité est employée comme moyen privilégié de donner à voir un corps , dans toute sa vérité et dans son universalité, tentant de se jouer du parfum de scandale que suscite presque systématiquement sa révélation.

+ Dossier artistique

Distribution et production

Conception, interprétation et vidéo : Sylvain Riéjou
Collaboration chorégraphique : Tatiana Julien
Musique : Gaspard Guilbert
Lumières : Sébastien Marc
Production: Chloé Ferrand et Charles Eric Besnier / Bora Bora Productions
Coproductions: La Place de la danse, CDCN de Toulouse Occitanie ; Le Triangle, Rennes; Le Carreau du Temple (Paris).
Avec l’aide à la création de la Région des Pays de la Loire et de la DRAC des Pays de la Loire.
Sylvain Riéjou bénéficie pour ce projet de l’aide à l’écriture chorégraphique de l’association Beaumarchais-SACD.

Autres soutiens : L’Etoile du Nord (Paris), Micadanses (Paris), Le Regard du Cygne (Paris), Montévidéo (Marseille), Les Eclats chorégraphiques (La Rochelle).

Photos de Caroline Ablain prises au Triangle / Festival Waterproof - 10 février 2021

Les dates



26 Octobre 2018
Ouverture de résidence Le Carreau du Temple Paris

1er Novembre 2018
Ouverture de résidence Les Eclats chorégraphiques La Rochelle

Janvier 2019
Maquette OPEN SPACE Etoile du Nord, Paris

28 février 2020
Création Collectif 12 Mantes-la-Jolie

2 & 3 oct 2020
Création Festival Avis de turbulences Étoile du Nord | Paris

3 & 4 décembre 2020 / ANNULÉES
Festival Danse dense Le Carreau du Temple | Paris

10 Février 2021 | 19h15
Festival Waterproof Parcours professionnel Le Triangle | Rennes

24 & 25 Septembre 2021
Théâtre de la Ville / Les Abbesses | Paris

9 & 10 décembre 2021 / REPORT
Festival Danse dense Le Carreau du Temple | Paris

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez par mail